Compléments alimentaires et produits de santé naturels : la perception des Français a-t-elle évolué au cours de l’année ?

Publié le 23.06.2020

Compléments alimentaires et produits de santé naturels : la perception des Français a-t-elle évolué au cours de l’année ?
Synadiet dévoile la nouvelle édition de son observatoire annuel des compléments alimentaires en collaboration avec OpinionWay.1
 
Les Français, de plus en plus à l’écoute à leur santé …
82 % des Français déclarent avoir fait évoluer leurs habitudes au cours des 12 derniers mois afin d’entretenir leur santé et celle de leurs proches. Cette tendance déjà forte s’est encore accentuée avec la crise sanitaire puisque 62 % des Français déclarent faire plus attention à leur santé depuis celle-ci et ils sont nombreux à avoir mis en place des actions afin de renforcer leur système immunitaire : meilleure alimentation (53 %), meilleure hygiène de vie (53 %), consommation des compléments alimentaires et produits de santé naturels (36 %).
La santé est un bien précieux, l’impératif de l’entretenir se fait de plus en plus sentir dans la population. Selon le docteur Michel Tourrasse, médecin phytothérapeute, « la crise sanitaire a amené beaucoup d’entre nous à prendre du recul, à revoir nos priorités et à nous interroger notamment sur notre impact sur la planète et sur notre rapport au soin. La crise est un accélérateur de tendance. »
 
… avec les produits de santé naturels et compléments alimentaires
Dans ce cadre de ce changement global d’habitudes, le complément alimentaire et les produits de santé naturels prennent de plus en plus de place. 68 % déclarent avoir consommé un produit de ce type au cours des 12 derniers mois : vitamines et minéraux (37 %), produits de la ruche (34 %), huiles essentielles (32 %). Et 62 % pensent acheter des compléments alimentaires dans les prochains mois.
 
Comment expliquer cet attachement ?
 
Des produits naturels …
La naturalité des compléments alimentaires et produits de santé naturels (41 %), la volonté de d’éviter de prendre des médicaments lorsque ce n’est pas nécessaire (41 %) et la recherche de produits doux avec peu d’effets indésirables (26 %) sont les raisons qui ont incité les Français à consommer des compléments alimentaires
 
… qui répondent aux attentes des Français …
Immunité, vitalité, sommeil, stress, digestion … 92% des consommateurs les utilisent pour répondre à leurs attentes dans l’entretien de leur santé et 26 % l’utilisent dans le cadre de leurs rituels beauté.
 
… et bénéficient d’une bonne image.
81 % des Français déclarent ainsi en avoir une bonne image et 77 % reconnaissent leur utilité notamment à certaines périodes de l’année pour éviter ou limiter les petits maux.
 
Une forte implication des professionnels de santé
60 % des consommateurs déclarent que leur dernier achat a été motivé par le conseil d’un professionnel de santé. En effet, les consommateurs ne sont pas les seuls à être en recherche de naturalité. Pour le docteur Jean-Michel Morel, médecin phytothérapeute « Les professionnels de santé aussi sont de plus en plus attirés par les méthodes naturelles de prévention et de soin. »
Cette tendance est confirmée par Valentine Cabanel, pharmacienne naturopathe : « la pharmacie évolue également en même temps que les Français. Les nouvelles générations de pharmaciens sont sensibilisées aux effets indésirables des médicaments et veulent trouver des solutions adaptées aux situations actuelles et aux attentes des Français. »
 
Un marché qui se consolide
Avec près de 3 % de croissance, le marché des compléments alimentaires se renforce en 2019 et génère près de 2Md€ de chiffre d’affaires. Premier réseau de vente, la pharmacie génère 60 % de la croissance. Comme les années précédentes, et en ligne avec les attentes des Français, le marché est tiré par les indications santé. Trois indications dominent le marché : la digestion, le stress/sommeil et la vitalité. A elles trois, elles représentent 50 % du chiffre d’affaires en pharmacie, 45 % en grandes surfaces et 36 % en parapharmacie.
 
 
Contact presse : Claire Guignier – c.guignier@synadiet.org; t :33 (0)1 44 73 86 18
1 Études réalisées auprès d’un échantillon de Français âgés de 18 ans et plus, représentatifs de la population Française au regard des critères de sexe, d'âge, de catégorie socio-professionnelle et de région de résidence. L’échantillon a été interrogé par questionnaire auto-administré en ligne sur système CAWI.
Première vague : Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1023 Français, du 29 au 30 janvier 2020.
Deuxième vague : Étude réalisée auprès d’un échantillon de 1018 Français, du 19 au 20 mai 2020.