Vous êtes ici

SYNADIET rappelle que les compléments alimentaires commercialisés en France sont strictement réglementés pour garantir la sécurité du consommateur

Publié le 20.09.2012

Type de publication : Communiqués de presse

Réaction de l’organisation professionnelle représentant les acteurs de la profession, suite à la parution et à la reprise du dossier de Sciences & Avenir (numéro 787) intitulé:  "Compléments Alimentaires : danger"

Les compléments alimentaires bénéficient d’un cadre réglementaire très complet depuis le choix des ingrédients jusqu’à la surveillance post-commercialisation 

Les compléments alimentaires sont définis par la Directive 2002/46/CE du Parlement européen, transposée par le décret du 20 mars 2006. Ce cadre réglementaire garantit la sécurité des consommateurs en intervenant tout au long du processus d’élaboration et de commercialisation des compléments alimentaires. L’évolution de la réglementation va toujours dans le sens d’une meilleure protection du consommateur, tant au niveau des ingrédients que du bon usage des compléments alimentaires.